La section Européenne

L’ORGANISATION DES COURS

– Une heure supplémentaire de langue par semaine
– Une heure d’enseignement en discipline non linguistique (DNL) en Physique, Histoire-Géographie, EPS…
– Possibilité de poursuivre la Section Européenne après la Seconde dans toutes les séries générales (ES-S-L).

LES ÉCHANGES ET LES VOYAGES

Correspondance avec des élèves d’un pays étranger et organisation d’un échange ou d’un voyage au cours de la scolarité.

LA CERTIFICATION DE LANGUE NIVEAU B 1

Les élèves de Section Européenne ont la possibilité de passer la certification de langue niveau B1. Cet examen juge leur niveau sur cinq pratiques de la langue : compréhension écrite, compréhension orale, expression orale en continu, expression orale en interactions (discussion) et expression écrite.

LE BACCALAURÉAT

L’épreuve du Baccalauréat est la même en ce qui concerne l’épreuve écrite (linguistique) mais il s’y ajoute une épreuve orale de DNL (discipline non linguistique) qui porte sur des thèmes spécifiques, en relation étroite avec le programme de Première et de Terminale. L’épreuve dure 40 minutes (20 minutes de préparation + 20 minutes de prestation en langue étrangère) et est évaluée par un professeur de langue et un professeur de DNL.
Pour obtenir la mention «Section Européenne» sur le diplôme du Baccalauréat, il faut avoir au minimum 12/20 à l’épreuve de langue écrite et 10/20 à l’épreuve orale spécifique.

APRÈS UNE SECTION EUROPÉENNE

La poursuite d’études
Dans de nombreux cas, être issu de Section Européenne facilite l’accès aux universités étrangères, grâce notamment à la certification du niveau de langue B1.
C’est un atout pour accéder aux classes préparatoires aux grandes écoles ou aux Instituts de Sciences Politiques : les bacheliers ayant obtenu une mention « Section Européenne » sont ceux qui, en général, réussissent le mieux en classes préparatoires.
Enfin, les nombreuses heures supplémentaires de langue se traduisent souvent par un excellent niveau en langue vivante et un plus grand bagage culturel qui peut permettre la poursuite d’études au Canada dans le cadre de notre partenariat avec ce dernier.

Un + pour l’emploi
Ajouter la mention « Section Européenne » sur son CV devient un atout indéniable puisque de nombreuses entreprises, souhaitant développer leur activité à l’international, exigent la maîtrise d’une langue étrangère.